Safe Lipoplasy
Site de réference en chirurgie plastique
  Login
by El Hassane TAZI M.D.
tazilipo@iam.net.ma
Chirurgie » Femme » La chirurgie du visage » Le rajeunissement facial par injections 
 
 RAJEUNISSEMENT DU VISAGE PAR INJECTION... la solution pour une bonne mine
 
C'est en moyenne vers l'âge de 25 ans que la croissance du corps humain se termine. À pleine maturité, on s'engage alors sur la pente descendante, soit celle du processus de vieillissement. Une petite ride ici et un petit pli là, les lèvres qui s'amincissent et les joues qui s'affaissent… Mais pas question de passer au bistouri tout de suite! Alors, pour faire échec aux premiers signes de vieillissement, il existe plusieurs petites interventions vite faites, bien faites. Ces petits "coups de jeunesse" peuvent effacer ou atténuer les rides, ou encore, galber et tonifier certaines parties du visage de façon subtile et naturelle.


Dr Tazi utilise différents types d’injections pour l'augmentation des lèvres, la correction des sillons nasolabiaux (D), sillons horizontaux au niveau du front (A), sillons glabellaires (B), sillons des commissures labiales (E), les pattes d’oies (C), les cicatrices d’acné, les dépressions localisées, les paupières inférieures trop creuses, etc.
L'IMPLANT INJECTABLE À DURÉE PROLONGÉE... pour un résultat à long terme

Les implants injectables à durée prolongée sont indiqués pour le traitement d'augmentation dermatologique, la correction durable des rides et autres dépressions de la peau. Les implants injectables à durée prolongée se composent de microsphères de PMMA (polyméthacrylate de méthyle) très lisse, dont le diamètre contrôlé varie de 32 à 40 microns, en suspension dans une solution de collagène bovin. Le PMMA est un produit utilisé dans le corps humain depuis le début des années 1930 dans des applications courantes comme les prothèses dentaires, les lentilles cornéennes, la réfection osseuse et la fabrication d'appareils orthopédiques et de stimulateurs cardiaques. Le produit injectable fait de PMMA nécessite au préalable un test cutané.

Les implants injectables à durée prolongée utilisent l’aptitude naturelle de l’organisme à encapsuler les corps étrangers par la formation de tissu conjonctif qui enveloppe les microsphères. Le processus d’encapsulation par le tissu conjonctif (collagène) de l’organisme s’échelonne sur une période d’environ trois mois.

Selon les patients et les imperfections à corriger, une deuxième et une troisième injection peuvent être requises si l’on n’obtient pas toute la correction voulue dès la première injection. Contrairement à l’effet du collagène, qui dure de trois à six mois, l'implant à durée prolongée persiste au moins cinq ans ou plus, selon les études. L’effet cosmétique de l’implant peut s’atténuer avec le temps, à mesure que de nouvelles rides se forment.
LES INJECTIONS D'ACIDE HYALURONIQUE... nouvelle vague d'injection
anti-rides

Pour combler rides et ridules, ou encore, pour augmenter le volume des lèvres, l'injection d'acide hyaluronique est une solution immédiate et efficace.

Tout comme le collagène, l'acide hyaluronique est un des constituants de notre peau qui lui donne son apparence saine et jeune. C'est sous forme de gel clair que l'acide hyaluronique est injecté sous la peau, et le traitement demande en moyenne 30 minutes.
Contrairement aux injections de collagène bovin ou autre type d'injection, l'acide hyaluronique utilisé à la clinique n'est pas extrait de tissu animal. Il n'est donc pas nécessaire de faire un test d'allergie au préalable. L'effet obtenu grâce à l'injection d'acide hyaluronique est d'une durée variable selon les cas. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte, comme l'âge du patient, ses habitudes de vie et la structure de la peau. Il s'écoule en moyenne 6 à 12 mois avant d'avoir besoin d'une nouvelle injection.
 LA TOXINE BOTULINIQUE (BOTOX)... question de se dérider un peu!

La toxine botulinique permet de diminuer l'activité de contraction du muscle impliqué dans la formation de rides et freine l'évolution de la formation de rides permanentes. Ce traitement est efficace pour la glabelle ou les rides du "lion" (rides de froncement des sourcils), les rides du front (élévation des sourcils), les "pattes d'oie" et les rides de plissement du nez.
POUR TRAITER LES RIDES AU NIVEAU DU FRONT…
C'EST LE MUSCLE FRONTALIS QUI EST INJECTÉ
POUR TRAITER LES PATTES D’OIE…
CE SONT LES MUSCLES ORBICULARIS OCULI QUI SONT INJECTÉS
POUR TRAITER LES RIDES ENTRE LES SOURCILS…
CE SONT LES MUSCLES CORRUGATOR ET PROCERUS QUI SONT INJECTÉS
La toxine botulinique est une substance synthétisée à partir d'une bactérie appelée Clostridium botulinum, qui a été purifiée dans des conditions strictement contrôlées.

L'injection de toxine botulinique bloque la conduction neuromusculaire et provoque une paralysie flasque en se fixant sur les sites récepteurs des terminaisons des nerfs moteurs, en pénétrant dans les terminaisons nerveuses et en inhibant la libération d'acétylcholine.
L'injection intramusculaire de toxine botulinique à des doses thérapeutiques produit une dénervation chimique partielle du muscle, entraînant une paralysie musculaire localisée.

L'intervention en tant que telle s'effectue en 15 minutes. Les effets de la toxine botulinique sont normalement visibles dans les 72 heures suivant l'injection. Le résultat maximal survient généralement en 7 à 14 jours. L'efficacité d'une injection est estimée entre 4 et 6 mois. Deux injections annuelles sont habituellement recommandées pour garder au repos les muscles visés.
 LA GREFFE ADIPEUSE... injection de tissu graisseux

La greffe adipeuse connue, aussi sous le nom d'injection de gras, est une procédure qui consiste à prélever une quantité de tissus graisseux à l'aide de la lipoaspiration à un endroit déterminé (site donneur) pour ensuite l'injecter dans un site receveur. Cette technique nous propose une alternative aux injections qui se résorbent. L'injection de tissu graisseux ne provoque ni allergie, ni rejet, puisqu'il s'agit du tissu graisseux propre à la personne. Certaines études démontrent que 20 à 30 % des cellules graisseuses injectées à l'endroit désiré survivront de façon permanente.

Le site donneur est habituellement au niveau des cuisses ou de l'abdomen. Le tissu graisseux est injecté au niveau du site receveur. Les régions du visage répondant le mieux à la greffe adipeuse sont : les lèvres, les plis nasogéniens et les commissures labiales aussi appelées "rides de marionnettes".

L'intervention est pratiquée en salle opératoire, sous anesthésie locale avec ou sans sédation. De 1 à 2 injections supplémentaires sont parfois nécessaires afin d'obtenir le résultat esthétique désiré. Le tabagisme et l'alcool diminuent le taux de survie des cellules graisseuses injectées.

La greffe adipeuse peut également s'avérer la chirurgie de choix pour certains cas de chirurgie reconstructive, c'est-à-dire qu'une injection de gras peut corriger partiellement une dépression au niveau de la peau conséquemment à un traumatisme ou à une liposuccion.
 
 Copyright © 2008 El Hassane TAZI, M.D. All rights reserved.